jeudi 23 mars 2017

Communiqué des associations de parents d'élèves du collège Lucie Aubrac


Professeurs : le compte n’y est pas !

Les professeurs du collège Lucie Aubrac sont en grève mardi 28 mars pour exiger la nomination de trois nouveaux professeurs et d’un CPE supplémentaire à la rentrée 2017 face à l’augmentation des effectifs.
Les parents d’élèves FCPE et PEEP sont totalement solidaires des professeurs et soutiennent la création indispensable de ces postes.
A la rentrée 2017, le nouveau collège accueillera une nouvelle classe de 6ème, portant à 24 le nombre de classes.
Selon les normes de l’Education Nationale (Dotation Horaire Globale), cela implique :
- En EPS, 17 heures de cours supplémentaires soit un poste à créer.
- En Physique-Chimie, un titulaire d’un poste pour 39 heures de cours, ce qui justifie amplement la création d’un nouveau poste.
- En Espagnol, la situation devient aberrante : le collège dispose d’un seul professeur titulaire. S’ajoute à lui un professeur présent au titre du BMP (Bloc de Moyens Provisoires), c’est-à-dire qu’il n’est pas affecté au collège à temps complet de façon pérenne. Enfin, après avoir attendu le mois d’octobre 2016, un assistant est enfin arrivé pour permettre de dédoubler les classes d’espagnol.
Cette situation est d’autant plus incompréhensible que le professeur d’espagnol en BMP souhaite s’investir entièrement au collège Lucie Aubrac, ce qui est particulièrement rare et encourageant !

Le collège Lucie Aubrac est neuf mais les problèmes qu’il rencontre ne le sont pas : une situation sociale difficile, un secteur qui englobe dorénavant trois cités, des difficultés grandissantes d’incivilités. L’augmentation des effectifs était prévue et voulue par la construction du nouvel établissement. Il serait de la dernière irresponsabilité de ne pas accompagner cette augmentation des moyens humains indispensables.
Les objectifs affichés de réussite scolaire et de mixité sociale deviendraient une sinistre plaisanterie dans un collège privé du nombre minimum d’enseignants et d’un CPE supplémentaire pour faire face aux enjeux.
Nous sommes mobilisés pour obtenir ce que les élèves et leurs familles sont en droit d’attendre de l’Éducation Nationale et nous nous réservons la possibilité d’actions déterminées si cette revendication légitime était méprisée plus longtemps.

Nous invitons les parents à signer une pétition jeudi 30 mars lors de la remise des bulletins. 

Pour les parents qui ne peuvent pas venir jeudi, rendez-vous à l'Espace Parents mercredi 29 au matin entre 8h30 et 10h pour signer la pétition.


mardi 21 mars 2017

Conseils de classe et remise des bulletins

N'hésitez pas à nous contacter : nous représentons les familles lors des conseils de classe.
Les remises de bulletins se déroulent le jeudi 30 mars.

Contactez-nous !

Nom

Adresse e-mail *

Message *